La suisse prend des couleurs !

Satisfait de la tournure que prend la motorisation des maquettes nous poursuivons l’habillage et la décoration.

Côté développement, le projet végète quelque peu.


Répliques aux 1:50

Les coques sont confiées à un carrossier pour qu’il les peignent ‘dans les règles de l’art’. Le résultat est très probant; la couverture appliquée consolide tant l’esthétique (voir photo) que la structure (étanchéité).

À la suite de cela l’assemblage peu reprendre.

Développement

Devant les insuffisances de ressources (connaissances, moyens) qui limitent notre progression, nous considérons nécessaire de trouver une participation extérieure/supplémentaire pour atteindre notre objectif (établir un modèle économique viable puis le concrétiser).

Conclusion: nous devons maintenant nous connaître par tout éventuel intéressé qui aurait des dispositions permettant d’alimenter le développement de notre projet.