L'imagerie de synthèse

La création d'illustrations 3D est très analogue à la réalisation de prises de vue réelles: il s'agit de scénariser, réunir puis mettre en scène les éléments concernés, pour ensuite prendre des clichés - sauf que cela est effectué virtuellement.

Modélisation 3D
Reproduction virtuelle des volumes/objets, généralement sur base de plans numérisés.

Mise en scène
Tel que description et positionnement de l'éclairage et des caméras.

Calcul d'image
Lorsque la scène est prête on peut déclencher la simulation (calcul informatique) qui est opérée par un moteur de rendu.


Pour que le rendu d'image soit réaliste, il est nécessaire d'affiner la scène reproduite :

Matériaux
Définition détaillée de textures et attribution des comportements de la lumière (réflexions, réfractions, absorptions, etc.).

Habillage et aménagements
Apport d'éléments décoratifs. On recours à des librairies d'objets, que l'on peut adapter/retoucher selon les besoins.

Intégration photo
Placement de caméra en concordance avec une photographie. Le 'rendu 3D' obtenu peut alors être intégré à ladite photo.

Environnement
Selon le contexte, on modélise tout ou partie de l'environnement en 3D (terrain, bâtiments, végétation, autres).

Animation
Il est possible d'animer les éléments qui composent la scène. On peut alors calculer des séquences d'image pour produire des films d'animation.

Modules complémentaires
Des plug-ins sont exploités pour parfaire les simulations, par exemple pour reproduire des comportements physiques animés tels que :
- des contraintes mécaniques (cinématique, collisions),
- la simulation de particules (fumée, eau) ou
- l'animation de personnages.

Moteur de rendu
Le choix et le paramétrage du moteur de rendu est prépondérant, il détermine le degré de réalisme et le temps que prendra le calcul d'une image.

Pour plus d'information, je vous invite à consulter wikipédia :
- Généralités
- Aspects techniques